/news/currentevents

Une douzaine de logements évacués

Une main criminelle à l'origine de l'incendie à Québec

Catherine Bouchard | Journal de Québec

Le Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec (SPCIQ) a confirmé la thèse du geste criminel pour expliquer les causes de l’incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi au 95, rue du Saut-au-Matelot.

Des techniciens en recherche et causes se sont mis au travail sur le site en matinée.

La source de l’incendie et le lieu où ont pris naissance les flammes n’ont pas été mentionnés par le SPCIQ.

«On travaille maintenant en collaboration avec le Service de police de la Ville de Québec», a expliqué France Voiselle, porte-parole au SPCIQ.

L’enquête était toujours en cours en après-midi.

Les flammes ont pris naissance vers 1 h du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, à l’arrière de l'édifice, qui donne également sur la rue Sous-le-Cap.

Une cinquantaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Les occupants d’une douzaine de logements ont été évacués et ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Il n’y a eu aucun blessé.

Dans la même catégorie