/regional/quebec/quebec

31e noyade de l'année

Elle se noie en voulant aider son amie

TVA Nouvelles

Une femme de Saint-Raymond a perdu la vie en aidant une amie handicapée à débarquer sur un ponton. C’est la 31e noyade au Québec cette année, soit deux de plus que l’année dernière à la même période.

Ginette Michaud, 62 ans, profitait d’une belle journée d’été avec un couple d’amis, aux abords du Lac Sept-Îles, à Saint-Raymond.

C’est en voulant aider son amie handicapée a quitté une embarcation, amarrée sur le ponton, qu’elle est tombée à l’eau. La conjointe de M. Tremblay, qui a pu se relever – il n’y a que quelques pieds de profondeur à cet endroit –, a immédiatement crié pour qu’on leur vienne en aide.

Malheureusement, les deux hommes ont mis de longues minutes avant de la retrouver. «On cherchait partout, on ne la trouvait pas, a raconté au «Journal de Québec» Hugues Tremblay, chez qui le drame s’est joué.

«Elle [Ginette] était attentionnée envers ma conjointe qui a un handicap, elle l’aidait beaucoup. On présume qu’elle a voulu l’aider», a-t-il indiqué, bouleversé par les événements.

Après avoir reçu des manœuvres de réanimation de ses proches et avoir été transportée à l’hôpital dans un état critique, la Raymondoise a rendu l’âme tôt mercredi matin.

Rappel des règles de sécurité

Pour les résidents du lac, il est important de rappeler les règles de sécurité en navigation. Un vacancier souligne notamment qu’Il faut toujours être équipé d’une «ceinture de sauvetage et du kit de survie, qui vient avec une lampe de poche.»

En pleine période de vacances, il est recommandé de redoubler de vigilance, alors que 70% des noyades surviennent en milieu naturel...

Dans la même catégorie