/news/world

Essai de missile en Corée du Nord

«Tout le territoire américain est à notre portée»

Agence France-Presse

Le leader communiste nord-coréen Kim Jong-Un a proclamé que désormais «tout le territoire américain est à notre portée», après le nouveau tir de missile balistique qui a fini sa course vendredi en mer du Japon, entraînant Washington et Séoul à envisager des «options de réaction militaire».

Washington, Tokyo, Séoul, l'UE et Paris ont immédiatement condamné le second tir en un mois par Pyongyang d'un missile balistique intercontinental (ICBM).

L'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a assuré samedi que le tir de l'ICBM avait été une réussite, supervisé en personne par le leader Kim Jong-Un.

«Tout le territoire américain est à notre portée de tir (...) n'importe où, n'importe quand», a proclamé Kim Jong-Un, cité par l'agence.

L'agence a précisé qu'il s'agissait d'une version améliorée du Hwasong-14 ICBM, qui a parcouru 998 kilomètres en 47 minutes à une altitude maximum de 3724 mètres.