/regional/montreal/lanaudiere

Vents violents et grêle

Les orages causent des dégâts dans Lanaudière

TVA Nouvelles

Les orages violents qui touchent le sud du Québec, ce soir, ont causé d’importants dégâts dans Lanaudière.

À Saint-Alphonse-Rodriguez, une averse de grêle accompagnée de fortes rafales a notamment provoqué la chute de plusieurs arbres.

«Il y avait des vents très très très violents, raconte Martine Lachapelle Couillard, qui nous a contactés via la page Facebook de TVA Nouvelles. Au ras les arbres, on voyait les arbres qui pliaient et qui pliaient et ça cassait.»

En tombant, un arbre a même accroché un fil électrique, provoquant un début d’incendie.

«Quand on a vu le feu, on a appelé le 911, parce que notre maison était très près de la boule de feu», ajoute-t-elle.

Heureusement, la pluie abondante qui a commencé dans les minutes suivantes a pu éteindre le brasier.

«Une chance, parce que les pompiers n’étaient pas capables de se rendre à la maison à cause des arbres qui bloquaient la route, soutient Mme Lachapelle Couillard. Sinon, notre maison passait au feu c’est sûr.»

Une fois l’orage terminé, des travaux de nettoyage devront être effectués afin de dégager la rue.

«En ce moment, on ne peut même pas sortir de chez nous!» soutient la résidente.

D’autres villes voisines, telles que Joliette, Saint-Mélanie, Sainte-Marceline-de-Kildare, Saint-Gabriel-de-Brandon et Saint-Ambroise-de-Kildare, ont également été touchées par cet orage violent. Certaines municipalités de la Mauricie, dont Saint-Alexis-des-Monts, ont aussi connu un épisode de grêle, tout comme Montréal. Plusieurs internautes nous ont d’ailleurs transmis des images de ces intempéries via notre page Facebook.

De son côté, Environnement Canada confirme que d’importants orages ont frappé la région.

«C’est un amas de cellules qui faisait à peu près tout le nord de Lanaudière, explique la météorologue Julie Deshaies. Elles se déplaçaient relativement lentement. Ça faisait partie d’une ligne qui s’étendait de l’ouest de La Tuque jusqu’aux Laurentides.»

Des rafales avec des pointes de 80 à 90 km/h ont été enregistrées dans certains secteurs, mais ces chiffres pourraient changer lorsque l’évaluation des dégâts sera complétée.

Dans la même catégorie