/news/currentevents

Meurtre d’Israël Gauthier-Nepton à Jonquière

Le fugitif Marc-Étienne Côté est arrêté à Montréal

  Maxime Deland | Agence QMI

La traque pour retrouver Marc-Étienne Côté, l’un des 10 criminels les plus recherchés du Québec, est terminée.

Recherché depuis près de neuf mois pour le meurtre d’Israël Gauthier-Nepton, à Jonquière, le fugitif de 36 ans de Saguenay a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche, à Montréal.

Selon nos informations, c’est un appel anonyme logé au 911 plus tôt dans la soirée qui aura finalement permis aux policiers de retrouver la trace de Côté.

Des vérifications discrètes effectuées par les autorités ont ensuite permis d’établir avec certitude que l’information anonyme reçue était véridique et que le présumé meurtrier se trouvait bel et bien dans un logement situé sur la 7e avenue, entre les rues Holt et Dandurand, dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

 

De nombreux agents lourdement armés ont été monopolisés pour mener à bien cette intervention à haut risque. C’est que les autorités avaient de bonnes raisons de croire que Marc-Étienne Côté était armé et qu’il était susceptible de résister à son arrestation.

Au final, le présumé assassin s’est montré coopératif avec les forces de l’ordre et personne n’a été blessé lors de l’opération.

Altercation sanglante

Côté est soupçonné d’avoir assassiné Israël Gauthier-Nepton, 27 ans, au cours de la nuit du 19 novembre, dans un terrain de stationnement de la rue du Vieux-Pont, à Jonquière.

Pour une raison inconnue, une altercation aurait éclaté entre les deux hommes et le conflit aurait dégénéré au point où Côté aurait dégainé une arme à feu avant de tirer sur son rival, l’atteignant mortellement.

C’est le copropriétaire de l’immeuble où vivait Israël Gauthier-Nepton qui a découvert le corps de son locataire plusieurs heures après le meurtre.

Marc-Étienne Côté, qui traîne un lourd passé criminel, avait fait son apparition au début du mois de décembre parmi le groupe sélect des 10 criminels les plus recherchés de la province.

Une récompense de 2000 $ était également offerte pour toute information qui permettrait son arrestation et sa condamnation.

Le présumé meurtrier devrait être rencontré au cours de la journée de dimanche par les enquêteurs des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec.

Une accusation de meurtre non prémédité pourrait être déposée contre lui d’ici les prochaines heures.

Dans la même catégorie