/buzz/homepage

La fièvre Justin Trudeau

Des produits farfelus et populaires vendus jusqu'en Corée du Sud

Olivier Charbonneau | Agence QMI 

Rideaux de douche, t-shirts, sous-vêtements. La fièvre Justin Trudeau est toujours aussi palpable sur les différents sites d’achat en ligne, si bien que des objets à l’effigie du premier ministre canadien se vendent jusqu’en Corée du Sud.

Il suffit de parcourir Amazon, eBay, Etsy, Zazzle et même Kijiji pour trouver des tonnes d’articles à l’image du premier ministre du Canada. Certaines sont plus farfelues que d’autres. Une compagnie torontoise est même inondée de commandes de partout à travers le monde.

Nicholas Montgomery, PDG de Shelfies, a confié au «Journal de Montréal» que son équipe a expédié plusieurs commandes jusqu’en Asie et en Europe dans les dernières semaines.

 

«On dirait que les politiciens sont devenus des objets de culture. C’est cool, s’afficher avec un chandail de Justin Trudeau aujourd’hui.»

Cette compagnie imprime des milliers d’articles par année, comme des t-shirts, des coussins, ou encore des rideaux de douche à l’image du premier ministre.

Il y en a pour tous les goûts: leggings, boucles d’oreilles, sous-vêtements pour homme ou pour femme.

Cette manne est plus présente que jamais, selon une entrepreneure américaine qui fait fortune en vendant des chandelles sur le web. Kate Dobson a inclus, l’automne dernier, une chandelle à la fragrance de Justin Trudeau.

Meilleur vendeur

«Toute l’attention médiatique [dont bénéficie le premier ministre ces temps-ci] contribue à faire augmenter mes ventes.»

La femme d’affaires indique qu’elle vient de connaître ses meilleures ventes cet été et que la chandelle aux couleurs de Justin Trudeau est son meilleur vendeur depuis son arrivée sur le marché.

Malgré tout, un autre commerçant du web reconnaît pour sa part observer un ralentissement de l’engouement depuis quelques mois. Selon Vincent Fougere, installé au Nouveau-Brunswick, l’effet Trudeau était beaucoup plus fort au début de son mandat.

«Je continue à en vendre, mais beaucoup moins qu’avant. Je vois les chiffres pour cet article descendre mois après mois.» M. Fougere vend une laisse à chien avec un imprimé du visage de Trudeau.

En profiter

Le Parti libéral du Canada dit lui aussi sentir la vague de popularité et compte en profiter. Depuis l’élection de Justin Trudeau à la chefferie en 2012, le PLC a une boutique en ligne avec de la marchandise à l’effigie de Trudeau et du parti.

Les recettes des ventes sont comptabilisées comme un don, toutefois le parti n’a pas voulu dire combien l’exercice leur a rapporté. Les autres vendeurs avec qui nous avons communiqué non plus.

Dans la même catégorie