/news/world

Après les déclarations de Donald Trump

La Corée du Nord menace de tirer des missiles près de l'île de Guam

Agence France-Presse

La Corée du Nord a déclaré mercredi qu'elle envisage de tirer des missiles balistiques à portée intermédiaire vers les bases américaines de l'île de Guam, dans le Pacifique, a rapporté l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Cette menace intervient quelques heures après la déclaration du président américain Donald Trump qui a promis «le feu» à la Corée du Nord si cette dernière continuait de menacer les États-Unis, sur fond de développement de son programme balistique et nucléaire. Quelques jours avant, l'ONU a adopté une série de sanctions contre Pyongyang.

Pyongyang a déclaré qu'«actuellement, elle étudie avec attention le plan opérationnel afin de faire feu sur les zones situées autour de Guam avec une fusée balistique à portée intermédiaire Hwasong-12», selon l'agence KCNA.

Ce projet sera finalisé «et sera mis en pratique de manière consécutive et simultanée, dès que Kim Jong-Un, le commandant suprême de la force nucléaire le décidera», a ajouté l'agence.