/regional/montreal/montreal

Demandeurs d'asile

Un nouveau site d'hébergement à l'hôpital Royal Victoria

TVA Nouvelles

Les demandeurs d'asile qui arrivent au Québec pourront bénéficier d'un nouveau site d'hébergement temporaire, qui ouvre ses portes ce mercredi à l'hôpital Royal Victoria, à Montréal.

Cet espace additionnel offre 330 places supplémentaires pour les accueillir.

Dans un point de presse donné mercredi matin, les autorités ont également indiqué que le nombre de demandeurs d'asile hébergés s'élève maintenant à 2620.

On reconnaît que la situation est «hors norme», mais on assure que les choses tournent rondement.

«Nous gérons la situation, en ce moment, de façon très contrôlée. Nos sites ne sont pas complètement pleins», a assuré Francine Dupuis, présidente directrice générale adjointe au CIUSSS Centre-Ouest de l'Île-de-Montréal.

L'afflux massif de migrants en provenance des États-Unis est exceptionnel. En moins d'une semaine, plus de 1000 nouveaux demandeurs d'asile ont été placés dans des centres d'hébergement.

Loger tous ces gens après leur séjour dans un refuge temporaire est un défi.

D'autant plus que tous ignorent, au final, combien de personnes vont ainsi traverser la frontière.

«De dire qu'on a vécu des situations, oui. De cette ampleur? La seule différence, cette fois-ci, je pense, c'est qu'on ne peut pas savoir le nombre final et quand ça va arrêter», estime Mazen Houdeib, du Regroupement des organismes du Montréal ethnique pour le logement.

Dans le réseau scolaire, on se dit prêt à accueillir les enfants des demandeurs dès septembre. Même si le statut de leurs parents n'est pas encore connu.

«Compte tenu des délais de traitement actuels, ces documents pourront donc être présentés ultérieurement par les parents, sans problème», explique Christian Rousseau, des services à la diversité culturelle au ministère de l’Éducation.

Dans la même catégorie