/news/politics

Groupe qualifié d’extrême droite

Bernard « Rambo » Gauthier membre de La Meute

Émy-Jane Déry | Le Journal de Montréal

Bernard «Rambo» Gauthier serait membre du controversé regroupement La Meute qui milite contre l’islam radical.

Le leader du parti politique Citoyens au pouvoir, Bernard Gauthier, a admis être membre de La Meute, selon ce que rapporte le 99,1, une radio de Sept-Îles.

Le regroupement a fait couler beaucoup d’encre en juillet, puisque certains de ses membres figuraient parmi les rangs des opposants à la présence d’un cimetière musulman à St-Apollinaire.

Le maire Régis Labeaume avait d’ailleurs conseillé au groupe qualifié d’extrême droite par plusieurs «de se tenir tranquille» sur le territoire de Québec.

Joint par Le Journal, Bernard Gauthier, qui doit se présenter comme candidat dans le comté de Duplessis aux prochaines élections provinciales, n’a pas souhaité accorder d’entrevue.

«L’actualité démontre ces jours-ci que le Québec est atteint d’un solide cancer», a dit M. Gauthier à radio septilienne. En sabbatique de politique, Rambo Gauthier aurait par ailleurs affirmé «entretenir des doutes concernant la démocratie», en illustrant que «les régions n’avaient pas la même manière de penser que Montréal où se trouvent 2 millions de personnes, les médias nationaux et les décideurs.»

Un allié

C’est le blogue web Ricochet qui a d’abord affirmé que Rambo Gauthier était un «précieux allié» du groupe La Meute. Le parti Citoyens au pouvoir s’est empressé de démentir l’article en le qualifiant de «vrai torchon» sur sa page Facebook.

La Meute a été fondée en 2015 par l’ex-militaire Patrick Beaudry. La page Facebook de l’organisation regroupe plus de 40 000 personnes.

«Nous protégeons et défendons nos valeurs, nos droits, notre liberté, notre sécurité, ainsi que les fondements de notre Nation afin que l’avenir de nos enfants ne se retrouve pas entre les mains de l’islam radical pro-charia», peut-on lire sur le site web de l’organisation.

Dans la même catégorie