/news/culture

Quatrième édition

Le 12 août, on achète un livre québécois

Agence QMI

L’initiative citoyenne «Le 12 août, j’achète un livre québécois» revient pour une quatrième édition.

Lancé en 2014, par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé dans le but de dynamiser le marché du livre québécois, l’évènement est toujours aussi populaire et continue de faire le bonheur des libraires.

Les amateurs de livres sont invités à se rendre chez leur libraire afin d’acheter un livre pour faire vivre et rayonner la littérature québécoise et soutenir un auteur de la province.

«Il y a tant de plumes extraordinaires au Québec. Des univers à explorer, des mots pour nous faire rêver, pour nous secouer, nous surprendre, nous tirer des larmes ou nous faire éclater de rire. Des mots soigneusement choisis pour nous faire vivre quelque chose de précieux, de différent», ont confié les organisateurs sur la page de l’évènement Facebook.

Pour rendre l’activité plus festive, les participants sont invités à se prendre en photo avec leur nouveau livre afin de partager leur trouvaille sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #‎12août.

Dès sa première édition, le défi avait insufflé un coup de fouet aux ventes de livres québécois. C’est au cours de cette journée, notamment, que les lecteurs osent découvrir de nouveaux auteurs, plus que le reste de l’année.

Pour l’occasion, la plupart des librairies, éditeurs ou encore auteurs proposeront des idées de lectures, pour tous les genres et tous les âges.

L’initiative du 12 août s’étend même hors du Québec, de nombreuses librairies en Europe y participent, comme à Bruxelles ou encore Paris.

Dans la même catégorie