/news/society

Montréal-Nord

Le sommet Hoodstock en soutien aux migrants

TVA Nouvelles

Certains politiciens étaient présents pour montrer leur appui à la communauté lors de la quatrième édition du sommet noir, Hoodstock qui a lieu à Montréal-Nord.

Le député de Québec Solidaire Amir Khadir, ainsi que Valérie Plante, chef de l’opposition officielle et candidate à la mairie de Montréal étaient sur place.

Samedi matin, Hoodstock commençait la journée en présentant une conférence de Paul Déjean, militant des Droits de l'homme et écrivain haïtien, sur les migrants haïtiens.

«Je pense qu’on a un devoir d’assistance aux réfugiés, il faut se rappeler que comme n’importe quelle nation dans le monde, nous avons des responsabilités et il y a des gens, qui à juste titre, fuient une situation remplie d’insécurité. On sait qu’avec le personnage qui est à la tête des États-Unis, il n’y a rien qui peut être tenu pour acquis», explique Amir Khadir qui était sur place.

«Ce que je souhaite surtout c’est que le gouvernement fédéral prenne ses responsabilités. Il faut absolument pouvoir accueillir ces nouveaux résidents-là et le plus rapidement possible, les entrer dans le système pour vérifier si on peut les garder au Canada et de quelle façon ça va se faire», ajoute de son côté Valérie Plante, chef de projet Montréal.

La communauté souhaite aussi éviter que les gangs aient une mauvaise influence sur les nouveaux arrivants.

Lorsque des familles arrivent et migrent ici, par exemple des États-Unis, il peut y avoir des gens parmi eux qui sont plus vulnérables à ces influences. C’est pourquoi des leaders jeunesse interviendront en temps et lieu auprès de ces familles qui s’établiront au Québec.

«Des fois, ils peuvent venir au pays et être influencé par un réseau, un mouvement ou un groupe quand je parle d’un groupe, ça peut être un gang de rue et ces groupes aiment chercher ce genre de personnes vulnérables, donc c’est important qu’ils rencontrent des gens qui seront en mesure de leur partager de bonnes valeurs et nous sommes de conviction chrétienne et on veut vraiment les accompagner à travers les venues ici», leader jeunesse de

Hoodstock était planifié avant même l’arrivée massive de migrants.

Dans la même catégorie