/regional/montreal/montreal

Fierté Montréal

À la Fierté pour vivre leur homosexualité librement

Frédéric T. Muckle | Agence QMI

FRÉDÉRIC T. MUCKLE/24 HEURES/AGENCE QMI

Fierté Montréal permet à des membres de la communauté LGBT qui habitent dans des régions du Québec de vivre pleinement et librement leur homosexualité en cette semaine de festivités.

C’est le cas d’Alain Vallée et Michel Sayer, deux Drummondvillois qui s’assurent de toujours prendre des vacances à Montréal pour profiter du festival.

Même s’ils ne se considèrent pas comme persécuté dans leur municipalité, ils ne se permettent cependant pas de se tenir par la main et encore moins de s’embrasser en public à Drummondville.

«Personnellement, je ne courrai pas après les problèmes», explique M. Vallée, qui était avec M. Sayer au parc des Faubourgs dimanche pour un spectacle style «beach party» dans le cadre du festival.

Les deux hommes profitent donc de la semaine de célébrations de Fierté Montréal non seulement pour les spectacles et les activités de l’événement, mais surtout pour vivre leur amour en public.

«C’est vraiment un festival qui a beaucoup de diversité», explique M. Vallée. Pour nous, c’est une façon de se libérer où on est vraiment acceptés.»

Inclusion

Selon le vice-président de Fierté Montréal, Jean-Sébastien Boudreault, l’idée d’offrir un endroit où tout le monde peut se sentir accepté est à la base de la mission du festival.

«Nous, on se bat pour un monde où les gens [...] sont acceptés, peu importe leurs différences», explique M. Boudreault.

Il ajoute qu’il comprend très bien la façon dont certaines personnes d’en dehors de la métropole peuvent ne pas être à l’aise de vivre pleinement leur homosexualité en public, l’ayant lui-même vécu lorsqu’il vivait dans la région du lac Saint-Jean.

Selon lui, Montréal est un microcosme urbain où il est facile d’oublier que plusieurs membres de la communauté LGBT n’ont pas la chance de vivre dans un endroit aussi ouvert d’esprit.

«Il y a encore beaucoup de travail à faire, même au Canada», insiste M. Boudreault.

Le festival LBGT organisé par Fierté Montréal bat son plein depuis le 10 août et se terminera dimanche 20 août avec un spectacle de fermeture de l’artiste montréalaise Manny.

Dans la même catégorie