/news/society

Conditions de vie des demandeurs d'asile

Des douches installées à Saint-Bernard-de-Lacolle

Yves Poirier et TVA Nouvelles

Deux jours après la diffusion d'un reportage à TVA Nouvelles faisant état de conditions sanitaires déplorables au poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, l'Agence des services frontaliers a confirmé avoir installé trois douches.

Une vingtaine de douches seront installées au total sur le site qui accueille entre 1000 et 1200 migrants.

Le barème est d’une douche pour 50 personnes, a expliqué l'Agence qui veut améliorer les conditions de vie des migrants.

«[Je suis] très impressionné par le moral et la motivation des gens qui travaillent ici. C’est important de savoir que notre frontière, la frontière la plus occupée entre deux pays, où plus de 400 000 personnes traversent chaque jour continue d’être extrêmement bien gérée», affirme le ministre des Transports, Marc Garneau, qui était sur les lieux pour la première fois dimanche.

Également, l’armée est toujours présente sur les lieux pour installer des tentes.

«Nous avons eu une demande d’augmenter le nombre de tentes. Nous avions déjà un site d’une capacité de 500 migrants et aujourd’hui nous l’avons augmenté à 1200. Nous en sommes à mettre des planchers, du chauffage et de l’électricité», explique Eliane Trahan, lieutenante de vaisseau.

Collecte

Des membres de la communauté haïtienne se mobilisent et organisent une collecte de dons afin de venir aux familles de demandeurs d’asile qui arrivent à Montréal.

La communauté souhaite notamment recueillir des vêtements, des couches et des fournitures scolaires, qui seront ensuite redistribués dans les refuges.

La collecte se déroule dimanche de midi à 17 h au 3737, boulevard Crémazie Est, à Montréal.

Dans la même catégorie