/regional/montreal/montreal

Demandeurs d’asile à Montréal

Denis Coderre défend sa position sur les migrants

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Le maire de Montréal Denis Coderre n'a pas l'intention de céder aux critiques face à l'arrivée massive des migrants hébergés dans la métropole. Il a été même plutôt ferme expliquant qu'ils avaient leur place jusqu'à ce que leur situation se régularise.

Le maire, qui donnait une conférence de presse au belvédère du mont Royal concernant son plan d'action de la Stratégie centre-ville, a de nouveau

répondu aux questions sur les demandeurs d'asile.

Denis Coderre a été catégorique à ce sujet. Ces individus, près de 2800 hébergés dans la région de Montréal selon le plus récent bilan, ne sont pas des numéros et seront accueillis avec dignité.

«Je ne m'excuserai jamais d'être accueillant pour ceux qui sont dans le désarroi», a-t-il déclaré.

Le maire Coderre a par ailleurs rappelé que Montréal est une ville sanctuaire capable d'offrir des services municipaux aux migrants et sans-papiers sans qu'ils aient à craindre d'être arrêtés.

«Ça veut dire que pendant qu'ils vont bénéficier des services de bibliothèque, de relocalisation ou des services municipaux, ils vont pouvoir le faire en toute quiétude pour ne pas qu'ils pensent qu'en sortant, ils vont se faire sortir du pays», a ajouté Denis Coderre.

Dans la même catégorie