/news/politics

Accueil des demandeurs d’asile

La ministre Weil demande à Ottawa de faire plus vite

Pascal Dugas Bourdon | Agence QMI

La ministre de l’Immigration Kathleen Weil lance un appel à l’aide au gouvernement fédéral pour héberger les demandeurs d’asile qui continuent d’arriver par dizaines à la frontière canado-américaine.

«Lorsqu’on a un excédent de personnes, et qu’on ne peut les accueillir, c’est à eux de prendre la relève», a indiqué Mme Weil, à la sortie du conseil des ministres, mercredi.

«Nous, on a des centres d’hébergement temporaire, mais on demande aussi que le fédéral [offre] un centre d’hébergement temporaire avant de nous envoyer les personnes, pour qu’on soit prêts à les recevoir», a-t-elle dit.

Elle considère d’ailleurs que le gouvernement fédéral doit en faire plus pour exposer ses intentions aux Québécois.

«[Accueillir les demandeurs d’asile], c’est une responsabilité fédérale aussi. [...] Le gouvernement fédéral doit aussi transmettre tous ses messages», a-t-elle ajouté.

Elle invite d’ailleurs le gouvernement Trudeau à «suivre les consignes» de Québec pour ne pas dépasser sa «capacité d’accueil».

Permis de travail

La députée de Notre-Dame-de-Grâce aimerait également voir Ottawa presser le pas en ce qui a trait à l’octroi de permis de travail.

«C’est important, car ce sont des gens qui veulent travailler. Vous entendez des gens parler d’aide sociale, mais moi je leur dis: "Oui, mais ce sont des gens qui veulent travailler"», a-t-elle tenu à souligner.

En ce qui concerne les dépenses de Québec pour accueillir les demandeurs d’asile, le cabinet de la ministre Weil a indiqué qu’il était «difficile de chiffrer» les dépenses pour l’instant puisque la situation évolue de jour en jour.

Le gouvernement Trudeau fera le point sur la situation jeudi, une annonce qui a réjoui la ministre.

Dans la même catégorie