/news/currentevents

Enquête du BEI

Un homme abattu par la Sûreté du Québec à La Sarre

Agence QMI

Une poursuite policière a pris fin brutalement avec la mort d’un automobiliste sur la route 393 sud à La Sarre, en Abitibi-Témiscamingue, vers 18h, dimanche.

L’événement impliquant des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) fera l’objet d’une enquête du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui est automatiquement mandaté par le ministre de la Sécurité publique pour enquêter dans les cas où une personne «décède ou subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police».

 

Selon les informations préliminaires obtenues par le BEI, l’automobiliste, un homme de 23 ans, aurait été tué par balle alors qu’il confrontait deux patrouilleurs de la SQ armé d’un couteau.

«Vers 18h deux patrouilleurs de la SQ auraient croisé un véhicule et décidé de procéder à son interception, a indiqué le BEI dans un communiqué en soirée. Après avoir effectué un demi-tour, les policiers auraient constaté que le conducteur refusait de s'immobiliser. Une poursuite aurait été enclenchée sur une courte distance. Durant cette poursuite, l'homme aurait lancé des objets vers le véhicule de police. Il y aurait eu impact entre les deux véhicules, sans toutefois faire de blessé.

«L'homme serait sorti de son véhicule armé d'un couteau et se serait dirigé vers les policiers», a ajouté le BEI, précisant que «les policiers auraient alors utilisé leurs armes de service» et que «l'homme est décédé».

Le Bureau des enquêtes indépendantes a chargé huit enquêteurs pour faire la lumière sur cet événement.

Selon des témoins contactés par TVA Nouvelles Abitibi-Témiscamingue, le conducteur avait les facultés affaiblies, une information qui n’a toutefois pas été confirmée par les autorités.