/news/law

Edmonton

Accusé d’avoir tué un bébé dans un incendie criminel

Agence QMI

Africa Studio - Fotolia

Un homme de 19 ans a été accusé, samedi, du meurtre non prémédité d’un bébé en lien avec l’incendie criminel d’une demeure survenue à Edmonton.

Mardi dernier, le petit Hunter, âgé de cinq mois, est décédé après avoir inhalé de la fumée en raison de l’incendie criminel. Sa mère, Angie Tang, 29 ans, s’est retrouvée à l’hôpital avec des blessures mettant sa vie en danger, selon le «Edmonton Journal».

Six autres personnes, dont deux enfants de 5 et 7 ans, se trouvaient aussi dans la demeure au moment du drame, mais sont elles parvenues à échapper indemnes aux flammes. Les occupants du domicile ne formaient pas une seule famille.

Selon la police d’Edmonton, l’incendie a été délibérément allumé à l’aide de meubles de patios entassés sous le porche de l’entrée.

Les suspects, Bronson Woycenko, 19 ans, et sa complice Jessica Tammerand, 18 ans, ont été accusés d’avoir allumé l’incendie. Ils font face à des chefs d’accusation d’incendie criminel posant un danger pour la vie humaine et de méfaits de moins de 5000 $. Woycenko fait aussi face à une accusation de meurtre au second degré.

Un des locataires des lieux, Kyle Whitford, a affirmé au «Edmonton Journal» que les deux comparses vivaient dans la chambre en face de la sienne, mais qu’ils avaient été expulsés il y a quelques mois.

La mort du bambin est le 32e homicide de l’année à Edmonton.