/news/law

Bécancour

1000$ d’amende pour une gardienne qui a forcé des bébés à ravaler leur vomi

Amélie St-Yves | Agence QMI

Une gardienne de 64 ans qui a gavé deux bébés en leur poussant de la nourriture dans la gorge avec ses doigts au point de les faire vomir s’en tire avec une amende de 1000$.

Lise Laliberté-Brochu a infligé des mauvais traitements à deux bébés de 12 et 15 mois dont elle avait la garde en mars 2016. Elle les poussait à manger au point de les faire régurgiter et s’étouffer. Elle continuait pourtant à les gaver de la sorte.

La gardienne a reconnu en février 2017 s’être livré à des voies de fait sur les deux bambins devant la preuve accablante que sa nouvelle employée avait recueilli contre elle.

Enregistrement sonore

Rosie Hamel avait fait un enregistrement sonore des mauvais traitements à partir de son cellulaire qu’elle avait coincé dans son pantalon, sous son chandail.

Deux semaines plus tard, après en avoir longuement parlé avec sa mère, elle portait plainte aux autorités.

«On a appelé la police. J’ai fait écouter l’enregistrement et le policier l’a arrêté parce qu’il n’était plus capable. J’ai su que c’était grave, que j’avais bien fait de dénoncer ça», a raconté Rosie Hamel, après la sentence de son ancienne patronne.

La juge Guylaine Tremblay a souligné le civisme de l’employée qui est allée aux autorités, et a rappelé qu’il était grave de s’en prendre aux plus faibles de la société.

«On y entend l’enfant qui pleure abondamment pour signifier son refus. On l’entend s’étouffer», a rappelé la juge Guylaine Tremblay, qui a condamné Lise Laliberté-Brochu à une probation de trois ans et à 1000$ d’amende.

Dans la même catégorie