/news/society

Afflux de migrants

Une dizaine de demanderesses d'asile ont accouché depuis juillet

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Une dizaine de femmes en demande d'asile ont accouché dans les hôpitaux québécois depuis le mois de juillet, a appris TVA Nouvelles. Ces chiffres ont été fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS). Les coûts de ces accouchements seront évalués ultérieurement par le gouvernement fédéral.

«Présentement, en vertu de la Loi sur la citoyenneté, les enfants nés au Canada sont automatiquement citoyens canadiens, à l'exception des enfants nés de diplomates de pays étrangers ou des enfants nés de parents non-canadiens qui étaient au service d'un agent diplomatique ou consulaire ou tout autre représentant ou employé au Canada d'un gouvernement étranger», a indiqué Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada.

Consulté sur la question, l'avocat spécialisé dans les dossiers d'immigration, Me Stéphane Handfield, n'a pas caché son inquiétude face au sort qui attend les enfants nés au Québec dont les parents migrants risquent d'être expulsés dans leur pays d'origine prochainement.

«Si les parents sont retournés chez eux, on va probablement voir des drames humains, car l'enfant pourrait rester au pays et ses parents expulsés vers leur pays d'origine comme Haïti par exemple. La DPJ pourrait intervenir dans ces situations si les parents sont appelés a être expulsés et incapables de garder avec eux leur nouveau-né. Les bambins pourraient être confiés à la protection de la jeunesse», a-t-il expliqué.

Dans la même catégorie