/news/society

Centre de ressources périnatal

Des familles manifestent pour sauver Mieux-Naître à Laval

TVA Nouvelles

Des familles ont manifesté, mercredi midi, devant l’hôpital Cité de la santé de Laval, une tentative de plus pour sauver l’organisme Mieux-Naître à Laval.

Le Centre de ressources périnatal (CRP), le seul organisme communautaire de la région, a commencé à fermer ses portes le 1er juillet, faute de financement du gouvernement.

Alors que le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval (CISSSL) soutient que l’offre de services en périnatalité est déjà complète et adéquate sur son territoire, les responsables de Mieux-Naître à Laval ne sont pas d’accord.

«C’est un non-sens que l’organisme ne soit pas financé. C’est une injustice pour les familles de Laval parce que ces services-là sont financés ailleurs», a soutenu la directrice de l’organisme communautaire, Lysanne Grégoire, en entrevue à TVA Nouvelles.

C’est que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) finance déjà 10 centres de ressources périnatals, mais celui de Laval doit fermer ses portes.

Selon l’organisme lavallois, «démonstration a été faite qu’à Laval seul Mieux-Naître à Laval apporte cette contribution spécifique essentielle à la santé et au bien-être lors de l’accueil d’un bébé».

La direction de Mieux-Naître à Laval invite Gaétan Barrette à se pencher sur ce dossier, car selon elle, le ministre de la Santé n’a pas saisi toutes les conséquences d’une telle fermeture.

La région de Laval est celle qui jouit du taux de natalité le plus élevé au Québec. Ce sont plus de 4300 enfants qui naissent chaque année à Laval.