/finance/consumer

Les automobilistes résignés

Les prix de l’essence bondissent en Mauricie

Émilie Vallée | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

La Mauricie n'échappe pas à la hausse des prix de l'essence.

À Trois-Rivières et à Shawinigan, le prix affiché à la pompe était de 1,21 $ le litre, vendredi, ce qui est bien moins cher que dans la métropole, où il atteignait 1,35 $ le litre en moyenne.

Mais c'est quand même loin de faire le bonheur des automobilistes.

«On fait le saut, mais on n’a pas le choix», a lancé un consommateur.

Alors que certains détaillants qui affichent un prix plus élevé attendaient les clients, chez Costco, nombreux sont les automobilistes qui s’étaient mis en file pour épargner 9 cents le litre.

Le long congé de la fête du Travail était peut-être en cause, mais c'est surtout l'ouragan Harvey, qui a frappé le sud des États-Unis, qu'il est à blâmer pour cette hausse soudaine des prix de l’essence.

«Les raffineries ont subi des dommages et ça a un impact sur le marché», a expliqué la porte-parole de CAA-Québec, Annie Gauthier.

En 2005, après le passage de l'ouragan Katrina en Louisiane, la Mauricie était la région qui avait été le plus touchée par une hausse fulgurante des prix de l'essence. Un bond de 30 cents le litre avait été observé en seulement une semaine. Cette fois, le CAA croit que l'augmentation sera de plus courte durée.

La fluctuation des prix de l'essence a-t-elle un effet sur les ventes de véhicules électriques?

«Les gens en ont assez d'être dépendants de l'essence. Une voiture électrique, c'est huit fois moins cher, et avec les augmentations, ça va être 9 fois moins cher», a soutenu Guillaume André, directeur chez les Véhicules électriques Simon André à Trois-Rivières.

Selon le CAA, les consommateurs de la Mauricie devraient payer 1,22 $ le litre.

Dans la même catégorie