/news/society

Après avoir reçu les chèques d'aide sociale

La difficulté du logement pour les migrants

TVA Nouvelles

Le gouvernement du Québec a commencé la distribution de chèques d’aide sociale aux migrants, mais cette distribution vient avec la responsabilité de se trouver un logement, et ce dans un délai très court.

Après avoir reçu leurs chèques, ces derniers ont entre deux ou trois jours pour se trouver un logement.

Il y a tout de même quelques exceptions, dans certains cas, les autorités font preuve de réserve.

Dans la rue où s’est rendu notre journaliste, deux familles de migrants ont trouvé un appartement lundi.

Cette recherche de logement n’est pas sans peine, des organismes les aident et beaucoup de bénévoles tentent de plusieurs manières de les aider également.

C’est le cas d’un pasteur de Montréal-Nord et de sa femme qui donnent un coup de main aux nouveaux arrivants autant dans la recherche d’appartement qu’à trouver divers objets nécessaires pour meubler leur logement.

«Malgré qu’ils se sont trouvé un appartement, ce n’est pas terminé. Il y en a qui dorment sur des cartons parce qu’ils n’ont pas de matelas ou de draps. Donc, nous voyons dans nos entourages, nous faisons des appels, nous visitons des amis, on prend ce qu’ils ont et nous le distribuons», raconte le pasteur de l’Église Évangélique Baptiste Shalom, Élysée Isidor.

Chaque fois qu'il réussit à aider des gens, c'est une petite victoire. «Mission accomplie! Les gens sont contents parce que c'est aussi un stress», ajoute le pasteur.

Rappelons que les Championnats mondiaux de gymnastique auront lieu au Stade olympique en octobre prochain et que les migrants devront quitter à ce moment-là. Il reste toujours 400 personnes hébergées temporairement.

Dans la même catégorie