/finance/homepage

Maintenant établi à 1%

La Banque du Canada hausse son taux directeur de 0,25%

Agence QMI

La Banque du Canada a annoncé mercredi, pour la seconde fois en deux mois, qu’elle hausse son taux directeur d’un quart de point pour l’établir à 1%.

Plusieurs analyses et observateurs ne s’attendaient pas à une hausse aussi rapide du taux directeur, mais la bonne performance économique au pays a convaincu le conseil de direction de la banque centrale de le hausser.

«Les données économiques récentes ont été plus vigoureuses que prévu, ce qui étaye le point de vue de la Banque selon lequel la croissance au Canada devient plus généralisée et plus autonome», a fait savoir l’institution fédérale, par communiqué.

La Banque du Canada a aussi noté la robustesse des dépenses de consommation, soutenues par «la vive expansion continue de l’emploi et du revenu».

«Les investissements des entreprises et les exportations ont affiché une vigueur plus généralisée [et] l’activité dans le secteur du logement semble se modérer sur certains marchés», a ajouté la Banque.

En juillet dernier, elle avait décidé de rehausser son taux cible du financement à un jour de 0,25%, pour le porter à 0,75%. Il s’agissait de la première augmentation en sept ans.

La banque centrale prévoyait déjà des dépenses des ménages solides dans les mois à venir, à la faveur de la hausse de l’emploi et des salaires, mais s’inquiétait d’un possiblement ralentissement du rythme de croissance.

Mercredi, la Banque du Canada a réaffirmé ses prévisions d’une modération du rythme de croissance économique au deuxième semestre de 2017, tout en soulignant cependant que le niveau du PIB est d’ores et déjà plus élevé qu’elle ne l’avait anticipé.

«Toutefois, les risques géopolitiques importants ainsi que les incertitudes considérables entourant les politiques de commerce international et les politiques budgétaires demeurent, ce qui a fait baisser le dollar américain par rapport à beaucoup d’autres grandes monnaies. Dans ce contexte, le dollar canadien s’est apprécié, ce qui reflète aussi la vigueur relative de l’économie du Canada», lit-on aussi dans le communiqué.

L’annonce de la Banque du Canada a fait bondit le dollar canadien mercredi.

La prochaine date d’établissement du taux directeur est le 25 octobre prochain. La banque centrale dévoilera alors ses prévisions pour l’économie et l’inflation ainsi qu’une analyse des risques connexes.

«Les décisions futures [...] ne sont pas prédéterminées et seront guidées par les nouvelles données économiques et l’évolution des marchés financiers», a souligné la Banque du Canada.

Selon l'économiste pour la Banque TD Brian DePratto, l'évolution des perspectives sera cruciale pour les prochaines décisions sur la politique monétaire. «Avec un ralentissement, mais toujours supérieur à la croissance probable, cela implique qu’en l'absence d'un choc important, l'augmentation des taux comme celle de mercredi fera partie d'une progression de plus en plus importante vers la normalisation des taux d'intérêt», a-t-il dit dans une note.