/buzz/homepage

France

De l'eau-de-vie dans le bénitier

Agence France-Presse

«J'ai fait le signe de croix, ça sentait l'eau-de-vie. C'est une tradition locale ?»: dans l'église de Château-Chalon, des touristes ont découvert que des plaisantins avaient remplacé l'eau bénite par de l'eau-de-vie.

Selon l'office du tourisme de cette petite commune viticole du Jura, dans l'est de la France, ce sont une dizaine de touristes qui sont venus fin août lui poser cette question inattendue: «Pourquoi y a-t-il de l'eau-de-vie dans les bénitiers de l'église ?».

Intriguée, la responsable de l'office du tourisme, située en face de l'église, est allée vérifier sur place.

«Un litre d'eau-de-vie avait effectivement été versé dans chacun des deux bénitiers», a raconté Pauline Fisseau à l'AFP vendredi. «Ça sentait l'eau-de-vie dès qu'on entrait dans l'église».

Peu de messes sont célébrées dans cette église et les bénitiers y sont généralement vides.

Les vasques ont été immédiatement purgées de leur alcool, puis emplies d'une eau bénite plus réglementaire en prévision d'un office prévu le lendemain.

L'identité et la motivation du ou des auteurs de la supercherie restent inconnues.