/news/world

Ouragan Irma

250 prisonniers s'enfuient d'une prison à Saint-Martin

Vincent Larin

 - Agence QMI

Près de 250 prisonniers dont certains pourraient être armés se seraient enfuis d’une prison dans la partie néerlandaise de l’île Saint-Martin.

«La maison d’arrêt de Pointe-Blanche a subi de graves détériorations et une brèche s’est faite dans une des cloisons, ce qui a permis à 250 détenus de recouvrer leur liberté», a déclaré la capitaine de gendarmerie Amelle Ayoubi à la radio française France Info.

Les détenus seraient potentiellement armés puisqu’ils auraient dévalisé l’armurerie de la prison.

«C’est une situation potentiellement très dangereuse, c’est la raison pour laquelle la gendarmerie a adapté son dispositif. L’intégralité des gendarmes tient l’île, renforcée par la Sécurité civile et l’armée de terre», a ajouté la capitaine Amelle Ayoudi.

De son côté le gouvernement français a indiqué que les autorités néerlandaises n’avaient pas confirmé cette information.

La frontière entre la partie française et la partie néerlandaise de l’île est fermée des deux côtés selon la gendarmerie française.

En plus des 410 gendarmes et 80 policiers déjà sur place, environ 240 gendarmes supplémentaires vont être déployés à Saint-Martin et Saint-Barthélemy a rapporté le journal Le Parisien.

Dans la même catégorie