/regional/troisrivieres/mauricie

Ouragan Irma

Des retraités inquiets à Saint-Tite

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Remi Laliberté s'informe d'heure en heure et suit de près la trajectoire de l'ouragan Irma même s’il se trouve à 2600 km de la Floride et en plein festival western de Saint-Tite, en Mauricie.

«On a une maison mobile là-bas. Advienne que pourra, on peut rien faire contre la nature», confie-t-il.

Snowbird depuis des années, il ne sait pas dans quel état seront les lieux lors de son arrivée en octobre. Rémi Laliberté garde en souvenir les dommages de l'ouragan Wilma en 2005.

«Je me rappelle des arbres déracinés, des immenses souches. Après tu vas aider les gens que tu connais. Ils ont besoin de main-d’œuvre pour relever des murs», a-t-il dit.

Pour des centaines de festivaliers à la retraite, le festival de Saint-Tite représente le dernier long séjour avant de prendre la route vers la chaleur de la Floride. Cette année, c'est différent. Ils essayent de profiter des activités au festival, mais l'inquiétude les suit. Ils se rendront en Floride en octobre pour constater les dégâts.

Malgré la puissance d'Irma, les snowbirds rencontrés par TVA n'entendent pas renoncer à leurs six mois sous le soleil par année.