/news/culture

Ouragan Irma

Des cotes d'écoute record pour LCN

Agence QMI 

LCN a battu des records d’écoute au cours de la fin de semaine lors du passage de l’ouragan Irma en Floride.

La chaîne d’information continue, qui avait une forte présence sur le terrain, aussi bien avec ses journalistes que grâce à la contribution en direct de Québécois en Floride affectés par l’ouragan, a été regardée par 204 000 personnes en moyenne samedi (avec des pointes de 372 000 personnes) et dimanche par 211 000 personnes (pointes à 417 000 personnes).

LCN a même dépassé «la moyenne d’écoute des chaînes généralistes Radio-Canada et V», a-t-on tenu à préciser dans un communiqué, diffusé lundi.

«Les résultats que nous avons obtenus ce week-end démontrent que lorsqu’il y a un événement majeur, ici ou ailleurs dans le monde, les Québécois se tournent vers LCN», a souligné Serge Fortin, vice-président TVA Nouvelles.

RDI battue

Grâce à sa couverture de l’ouragan, LCN a battu la chaîne RDI pendant le week-end, en allant chercher, samedi, presque trois fois plus de téléspectateurs et, dimanche, deux fois plus. En termes de part de marchés, LCN en a obtenu 13,3 % samedi et RDI 4,8 %, tandis que, dimanche, LCN en récoltait 12,6 %, contre 6,4 % pour RDI.

«Notre équipe a fait un travail remarquable et nous voulons remercier les Québécois qui nous ont raconté en direct ce qu’ils vivaient lorsque l’ouragan Irma a touché terre», a ajouté M. Fortin.

LCN a pu ainsi compter sur de nombreux Québécois qui intervenaient en ondes au moyen des caméras de leurs téléphones cellulaires.

La chaîne avait aussi déployé des reporters à Fort Lauderdale et à Miami, Raymond Filion et Jean-François Guérin, qui ont pu témoigner de la violence des éléments se déchaînant.

Dans la même catégorie