/news/culture

Karine Vanasse en vedette

«Et au pire on se mariera» prend l'affiche vendredi

TVA Nouvelles

Le film «Et au pire, on se mariera», l'adaptation du roman du même nom, est présenté en grande première ce soir, au théâtre Outremont.

Aïcha est une adolescente de 14 ans (Sophie Nélisse) qui a une relation tendue avec sa mère (Karine Vanasse) depuis que celle-ci a chassé de la maison son petit copain algérien que la jeune femme adorait.

Une mère qui fait son possible, nous dit la comédienne, mais qui est plus présente qu’elle n’en a l’air.

Quand Aïcha rencontre Baz (Jean-Simon Leduc) par hasard, un musicien deux fois plus âgé qu’elle, elle tombe en amour, un amour qui devient passionnel.

Lui veut l’aider, pensant qu'elle vit dans un mauvais milieu.

Rapidement, elle se mêle dans ses mensonges, dans ses fabulations.

Le film mêle habillement la fiction à la réalité, nous dit Karine Vanasse en terminant, en rendant hommage à la réalisatrice du film, Léa Pool.

«Et au pire on se mariera» prend l’affiche vendredi.