/finance/homepage

Ouragan Irma

Voyages dans le Sud : des «aubaines» à saisir

TVA Nouvelles

Si l’ouragan Irma a causé des maux de tête à des milliers de voyageurs des Antilles au cours des derniers jours, il pourrait bien profiter à ceux qui ont l’intention de prendre leurs vacances prochainement.

En effet, des hôtels de certaines destinations offrent actuellement de bons prix pour attirer les voyageurs.

«Il faut en profiter parce que, en ce moment, il y a une opération charme. Il y a d’autres destinations qui en profitent pour dire Hey, vous n’aviez peut-être pas pensé à nous, mais nous on n’a pas été touché, alors les consommateurs ont tout intérêt à profiter de ces aubaines», explique le président de l’Association des agences de voyages, Jean Collette.

M. Collette rappelle que la plupart des destinations soleil prisées des Québécois n’ont pas été touchées par l’ouragan qui a déferlé sur les Antilles et la Floride.

«C’est très localisé. On sait que l’ouragan a frappé très fort à Cayo Coco, par exemple, Cayo Guillermo, Cayo Santa Maria. C’est pas mal dans cette région que la problématique est très vivante. Varadero, c’est un peu moins clair. Ça a brassé, mais ça ne semble pas être des dommages permanents.»

«Toutes les autres destinations comme la République dominicaine, le Mexique et la Jamaïque sont ouvertes, c’est business as usual. On est en train de travailler avec les voyageurs soit pour changer leurs dates, changer leur destination ou obtenir un remboursement», ajoute Jean Collette.

Selon le président de l’Association des agences de voyages, le changement ou de dates ou de destination peut même se faire sans pénalité.

«On va essayer de changer la destination pour des comparables au niveau des prix, au niveau des qualités de service, mais il y a moyen de faire ça sans payer de pénalité. Des fois, on paye un léger supplément, mais on va dans une destination, une propriété, qui est un peu plus de gamme», conclut M. Collette.

Dans la même catégorie