/regional/montreal/montreal

Un symbole de paix

De nouvelles armoiries aux couleurs autochtones pour Montréal

Charlotte R. Castilloux | Agence QMI 

La Ville de Montréal a dévoilé mercredi ses nouvelles armoiries et son nouveau drapeau qui incluent une référence aux racines autochtones de la ville.

Le pin blanc dans un cercle rouge, au centre du drapeau, se veut un symbole de paix. Avec ce symbole, la Ville de Montréal souhaite transmettre un message de paix, d’inclusion et d’harmonie. Il s’agit du seul élément végétal indigène représenté sur les armoiries. Les quatre autres fleurs européennes se veulent des références aux autres peuples à qui Montréal doit son développement historique.

 

«Les axes sont [enfin] alignés pour un renouveau entre nos peuples», a indiqué Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL).

 

Le dévoilement de ces armoiries se veut une continuité dans le processus de réconciliation avec les Peuples autochtones.

«J’invite mes collègues des autres villes du Canada à poser des gestes fort», a affirmé le maire de Montréal, Denis Coderre.

Dans la même catégorie