/news/politics

Annonce du gouvernement Couillard

Lutte contre la crise du fentanyl: la naloxone gratuite pour tous

David Prince | Journal de Montréal

Le gouvernement Couillard rendra la naloxone gratuite pour tous les citoyens afin de lutter contre l’augmentation de surdoses de fentanyl qui sévit actuellement au Québec.

La naloxone est un antidote utilisé depuis très longtemps contre les surdoses d’opioïde, dont le fentanyl qui commence à faire des ravages au Québec.

«Si une personne croit que quelqu’un de son entourage est à risque de faire une surdose, il pourra aller à sa pharmacie se procurer une dose gratuitement», a annoncé le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Les policiers pourront également intervenir en cas de surdose.

Plus de 90 % des ambulanciers au Québec ont également été formés pour intervenir auprès des toxicomanes en surdose de fentanyl.

Médecin sous surveillance

En plus des surdoses provenant de la vente de fentanyl au marché noir, le ministre Barrette remarque une augmentation des surdoses provenant de prescription d’opioïde par des médecins.

Québec lancera donc une enquête épidémiologique afin de mieux encadrer la prescription auprès des médecins. Les opioïdes sont des médicaments contre la douleur et certains patients peuvent en devenir accros. «Ma génération de médecins a été élevée à prescrire ces médicaments là contre la douleur.

Ce que l’on souhaite, c’est que les médecins changent leurs habitudes médicales.

Prescrire moins fréquemment les opiacés et en moins grande quantité, ce qui oblige un meilleur suivi auprès des patients», a-t-il dit.

Coût Interrogée à savoir combien allait coûter l’accès gratuit à la naloxone, la ministre des Services sociaux, Lucie Charlebois a dit: «Ça se calcule en épargne de vie», a-t-elle dit.

Une dose de naloxone coûte moins de un dollar, selon le ministre Barrette. 

Dans la même catégorie