/news/currentevents

Crise anticipée de fentanyl

Cinq arrestations après deux surdoses mortelles à Montréal

Agence QMI

Trois semaines après la mort de deux frères ayant succombé à une surdose de Fentanyl au centre-ville de Montréal, les policiers ont épinglé cinq suspects soupçonnés de leur avoir vendu la drogue.

Les cinq présumés trafiquants ont été arrêtés mercredi à Montréal et à Laval.

 

Huit perquisitions ont également été effectuées dans le cadre de cette opération. Les policiers ont ainsi pu mettre la main sur 258 grammes d’héroïne, 89 grammes de Fentanyl, de faibles quantités de marijuana et d’amphétamine, ainsi qu’environ 19 000 $ en argent comptant.

Les cinq suspects appréhendés devaient comparaitre jeudi au palais de justice de Montréal sous diverses accusations criminelles, dont possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic, complot pour trafic de stupéfiants et possession d’arme prohibée.

 

La police les soupçonne d’avoir vendu les stupéfiants consommés par les deux frères dans la soirée du 24 août. Les deux hommes dans la cinquantaine ont succombé à une surdose d’héroïne dans laquelle du Fentanyl avait été ajouté.

Ils ont été retrouvés sans vie plus de 12 heures après leur décès. Les frères ont été découverts à bord d’une voiture garée dans le terrain de stationnement du Pétro-Canada, situé à l’angle du boulevard de Maisonneuve et de l’avenue de Lorimier, à Montréal.

Des stupéfiants avaient été trouvés à bord de leur véhicule.

Dans la même catégorie