/news/culture

Le gala est représentatif selon l’ADISQ

Raphaël Gendron-Martin

 - Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

À la suite de notre article de jeudi, qui mentionnait que seulement 16 femmes étaient en nomination pour le gala dominical de la musique, qui aura lieu le 29 octobre prochain, l’ADISQ a déclaré que les nominations, les récipiendaires de Félix et les artistes en performance dans le cadre des galas reflétaient bien le prorata homme femme du nombre de candidatures soumises.

«L’ADISQ ne peut être que le reflet de ce qu’elle reçoit comme candidatures», indique Julie Gariépy, productrice exécutive et directrice des galas.

Ainsi, pour le Gala de l’ADISQ 2017, 78 artistes féminines ont posé leur candidature sur l’ensemble des catégories. De ce nombre, 31 femmes ont reçu une nomination, soit 40 % de celles qui ont soumis un projet.

Du côté des artistes masculins, 173 ont posé leur candidature et 86 d’entre eux, soit 50 %, ont reçu une nomination.

31 % de femmes

En poussant plus loin, on constate ainsi qu’il y a eu seulement 78 candidatures féminines sur un total de 251 projets soumis pour l’année, pour un total de 31 %.

Avec les chiffres de l’ADISQ pour l’ensemble des catégories, on remarque aussi que 31 artistes féminines ont reçu une nomination sur un total de 117 nominations, ce qui fait seulement 26 %.

Dans la même catégorie