/news/currentevents

Petit garçon retrouvé: une annonce chargée d'émotion

«Derrière l’uniforme, il y a une maman» - Martine Asselin

Agence QMI

La lieutenante de la Sûreté du Québec (SQ) Martine Asselin, qui a eu le privilège d’annoncer aux Québécois la bonne nouvelle à propos de la localisation du petit, s’est remémoré cet instant, samedi, en parlant d’un «moment de bonheur et de soulagement».

«On a l’enfant, il est sain et sauf», ont pu entendre en direct, vendredi vers 17 h, les gens qui étaient rivés devant leur téléviseur puisque sa déclaration était retransmise sur les chaînes d'information.

Les autorités recherchaient depuis jeudi soir le petit garçon de 6 ans et son père, Ugo Fredette, qui a été arrêté au terme d’une cavale de 24 heures.

Samedi matin à l’antenne de LCN, Martine Asselin est revenue sur ce moment où elle annoncé, d’une voix fébrile, l'heureuse nouvelle.

«C’est un moment qu’on attendait tous, a confié la porte-parole en entrevue. On l’a appris en même temps. C’était un moment de bonheur et de soulagement.»

La policière d’expérience a souligné que «derrière l’uniforme, il y a aussi une maman», n’hésitant pas à rappeler le «travail accompli ensemble».

Lors de son point de presse, Martine Asselin avait dit ceci: «Le jeune a été retrouvé sain et sauf et son père Ugo a été arrêté. C’est évidemment une nouvelle heureuse, on souligne la collaboration des citoyens et des médias, ça donne de beaux résultats».