/news/currentevents

Chien d'assistance en renfort

Des enquêteurs spécialisés pour rencontrer le fils d'Ugo Fredette

Agence QMI

FD-FREDETTE-ARRESTATION

Agence QMI

Après 24 heures de cavale, le fugitif Ugo Fredette a été arrêté en Ontario vendredi, ce qui a permis aux autorités de retrouver son fils, qu'il avait enlevé.

L’enfant, en bonne santé, a passé des examens médicaux à l'hôpital, hier, par mesure de sécurité.

Il devrait rencontrer les enquêteurs dans la journée, samedi, qui seront d'ailleurs aidés du chien d'assistance aux victimes de la Sûreté du Québec (SQ), Kevlar. La bête assiste en effet les enquêteurs lorsqu'ils ont à questionner une victime de crime grave, par exemple.

«La rencontre avec [le fils] a commencé hier soir avec l’aide d’un chien de soutien», a expliqué Jean-François Brochu, ex-sergent de la SQ à l’antenne de LCN.

«À 6 ans, ce sont des enquêteurs qui sont spécialisés dans la rencontre d’enfants et dans les entrevues non suggestives», continue-t-il.

La rencontre entre les enquêteurs et le petit garçon ne devrait pas se faire au poste de la police provinciale de l’Ontario, mais plutôt dans un motel afin «d’enlever la pression et le côté officiel» de l’entretien.

L’objectif étant d’obtenir le plus de renseignements possible de la part de l'enfant sur ce qu’il a vécu et vu au cours des 24 heures de cavale.

Dans la même catégorie