/news/culture

Après la Fashion Week de New York

Pamela Anderson supplie Kim Kardashian de ne plus porter de fourrure

WENN 

Pamela Anderson a demandé à Kim Kardashian de dire non à la vraie fourrure. Elle lui a écrit une lettre, qu’elle a publiée sur son site samedi dernier.

L’activiste des droits pour les animaux a commencé son courrier par un «Chère Kim» et s’est ensuite fendue d’une prose passionnée, la suppliant de ne plus porter de vraie fourrure.

«C’était adorable de te voir à la Fashion Week de New York. J’ai le plaisir de te connaître depuis plusieurs années, et je peux dire que tu es une bonne personne avec un très grand cœur. Je t’écris pour te demander d’étendre ta compassion aux vraies victimes de la mode – les animaux qui sont tués avec violence pour le commerce de leur fourrure – en ne portant pas de fourrure cet hiver. Je pense que tu seras horrifiée d’apprendre que chaque ferme exploitant la fourrure que la PETA a mis à jour a été au-delà de la cruauté», a-t-elle écrit.

Pamela Anderson, qui travaille avec la PETA depuis de nombreuses années, fait référence aux fermes contrôlées par la PETA où les enquêteurs de l’association ont découvert que certaines utilisaient notamment l’électrocution pour tuer les renards, les chiens, les ratons laveurs, et d’autres animaux, certains étant aussi dépecés vivants.

Pamela Anderson a ajouté : «Tu sais que je te connais et tu peux devenir une héroïne pour les animaux ainsi qu’un bon exemple pour tous tes merveilleux abonnés en renonçant à la fourrure. S’il te plaît, fais ce qui est juste. Tu seras saluée partout dans le monde».

Kim Kardashian n’est pas la seule personnalité à qui Pamela Anderson a demandé de renoncer à la fourrure.

Elle a déjà adressé un courrier à la top Gisele Bünchen et également envoyé une fausse fourrure de sa production à la First Lady, Melania Trump.

Dans la même catégorie