/regional/estduquebec/basstlaurent

Bas-Saint-Laurent

Le parc du Mont-Comi à vendre?

TVA Nouvelles

La MRC de La Mitis est préoccupée par l'avenir du parc du Mont-Comi qui pourrait bientôt changer de main. Les élus mitissiens veulent dès maintenant s'assurer de l'avenir à long terme du centre de ski, car il est un actif économique important pour la région de Mont-Joli, alors qu’il attire chaque hiver des milliers de skieurs.

Les propriétaires actuels, la famille Roussel, parlent de vente depuis quelques années déjà, mais un acheteur sérieux serait maintenant identifié.

C'est pourquoi les élus de La Mitis veulent rapidement rencontrer les propriétaires de la station de ski. Leur objectif est d'assurer la pérennité de l'infrastructure de plein air, notamment en offrant toute l'aide possible à un éventuel acquéreur.

«C’est notre objectif de surveiller les bonnes entreprises comme celle-là. C'est une bonne entreprise dans notre secteur et ce n'est pas fréquent, donc on ne veut pas la perdre, car elle a beaucoup de potentiel pour La Mitis», a dit mercredi Réginald Morissette, préfet de la MRC de La Mitis.

La MRC de La Mitis n'écarte pas non plus l'idée d'acquérir le centre de ski, même si ce n'est pas leur première option. Ce ne serait d’ailleurs pas un précédent, car la station de ski Val d'Irène appartient à la MRC de la Matapédia et celle de Matane est de propriété municipale. La situation est la même pour les centres de ski Gallix et mont Ti-Basse sur la Côte-Nord.

Chose certaine, les élus de La Mitis ne veulent pas que le parc du Mont-Comi se retrouve un jour dans une situation précaire comme la station Val-Neigette à Rimouski, dont l'avenir est plus incertain que jamais.