/regional/estduquebec/basstlaurent

La Pocatière

L'éducatrice qui a oublié un enfant dans la cour d'une garderie se défend

Marie-Pierre Beaubien | TVA Nouvelles

L’éducatrice congédiée après avoir oublié un enfant dans la cour de l’école Montessori de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, la semaine dernière entend bien se défendre.

La jeune femme rencontrée par TVA Nouvelles est revenue sur les circonstances qui ont mené à cet oubli.

«On venait de compter les enfants avant que l’autre éducatrice ne rentre à l’intérieur. On savait le ratio que l’on avait, on en avait 13», a-t-elle expliqué.

TVA NOUVELLES

 

L’autre employée effectuait un changement de couche quand la jeune femme a décidé de rentrer les enfants.

« On est rentré à l’intérieur. J’ai regardé dans la cour et je n’ai pas vu d’enfants. Je suis partie. Rendue dans la garderie, une maman est arrivée. Elle nous a dit qu’il y avait un enfant qui était resté dans la cour. Je suis allée le chercher», a-t-elle détaillé.

Selon elle, le garçon de trois ans ne serait resté que cinq minutes à l’extérieur.

Mais l’éducatrice ne se pardonne pas cet oubli.

«J’aimerais que le monde comprenne ma situation et voit que ce n’était pas voulu. Je ne ferais jamais ça volontairement. Je ne voulais aucun mal à cet enfant-là», a-t-elle dit.

L’éducatrice a reçu une lettre de recommandation et plusieurs messages d’encouragements de parents.

La direction de l’école Montessori a refusé d’accorder une entrevue à la caméra à TVA Nouvelles.

Le copropriétaire de la garderie a cependant fait savoir que la décision du congédiement avait été prise suite à une enquête interne.

En ce qui concerne la lettre de recommandation, il affirme que l’établissement a voulu donner toutes les chances à l’employée de se retrouver un emploi.

Dans la même catégorie