/finance/homepage

Actions collectives

Mousse de polyuréthane flexible: vous pourriez avoir droit à un remboursement

Agence QMI 

poligonchik - stock.adobe.com

Ceux qui ont acheté de la mousse de polyuréthane flexible ou un produit fait au Canada qui en contient, de 1999 à 2012, ont droit à un remboursement, dans le cadre d’un règlement à l’amiable intervenu à la suite d’actions collectives.

Les fabricants de mousse de polyuréthane flexible, un produit qui sert notamment au rembourrage, ont accepté de verser 38 millions $. Ils étaient soupçonnés d’avoir fixé les prix pour les gonfler.

«Cette entente à l’amiable envoie un message clair : ces comportements ont des conséquences sérieuses et les Canadiens ont aujourd’hui l’occasion de démontrer qu’ils veulent une saine concurrence entre les fabricants de tels produits», a affirmé Karine Robillard, avocate pour Option consommateurs, dans un communiqué publié mardi.

Des consommateurs ou des entreprises qui ont une preuve d’achat auront droit à un minimum de 20 $, mais parfois beaucoup plus en fonction des quantités de mousse ou du nombre de produits qui en contiennent qui ont été achetés durant la période visée.

Cette mousse se retrouve notamment dans des matelas, du mobilier et des tapis. Vous aurez droit à de l’argent si vous avez acheté un des produits suivants fabriqués au pays : Matelas, chaises de bureau rembourrées, fauteuils rembourrés, canapés à deux places, canapés à trois places et canapés d’angle, Sous-tapis, Assises de tapis et Thibaudes.

Les revendeurs de mousse de polyuréthane flexible ou les compagnies qui fabriquent des produits avec ce matériau auront droit à des dédommagements beaucoup plus importants.

Pour être dédommagé, il faut prendre une photo de l’étiquette du produit ou de la facture et remplir un formulaire en ligne sur le site www.moussepayante.com. La période de réclamation se termine le 6 février prochain.