/news/culture

Agressions sexuelles

Cate Blanchett et Mark Ruffalo prennent parti contre Weinstein

WENN

Cate Blanchett et Mark Ruffalo ont joint leurs voix à celle des stars d’Hollywood qui ont dénoncé le producteur de films Harvey Weinstein après les choquantes révélations faites dans le Times et le New Yorker, qui détaillent trente années d’agressions sexuelles faites sur plusieurs femmes.

Les deux stars ont précédemment fait parvenir des communiqués et respectivement réagi sur les réseaux sociaux pour dénoncer les agissements présumés du producteur d’Hollywood. Et ils ont répété leur opinion sans équivoque lors de l’avant-première à Los Angeles de la troisième suite très attendue de la franchise Thor: Ragnarok.

«Tout homme qui se trouve dans une position d’autorité ou de pouvoir, vous savez, qu’il soit producteur de film ou le président des États-Unis, qui pense qu’il a le droit d’intimider sexuellement ou d’abuser de femmes qui entrent en contact avec lui, que ce soit sur un lieu de travail ou autrement, doit rendre des comptes», a expliqué Cate Blanchett à Entertainment Tonight.

Par ailleurs, Mark Ruffalo a qualifié de «maladie» les actes du producteur et a empressé Harvey Weinstein à recevoir de l’aide, et d’autres hommes dans des positions similaires à arrêter leurs comportements «affreux». «Arrêtez simplement ! C’est affreux. Et les acteurs sont vulnérables. Nous voulons faire plaisir aux gens, et nous voulons percer. Nous savons tous à quel point c’est difficile, c’est donc facile d’en prendre avantage, a-t-il plaidé. Et donc vous savez, j’espère que c’est le début de la fin en la matière. J’espère que la prochaine fois qu’un producteur ou quelqu’un au pouvoir pensera qu’il peut, vous savez, commettre des abus, il y pensera à deux fois.»

Mardi, la femme d’Harvey Weinstein, Georgina Chapman, a annoncé qu’elle quittait son mari après que d’autres actrices ont fait des accusations sérieuses d’abus sexuel et de harcèlement. Le producteur serait actuellement en Europe pour suivre des traitements pour soigner son addiction sexuelle dans un centre spécialisé. Il a été viré de la société de production qu’il a co-fondée avec son frère Bob, The Weinstein Company, dimanche soir.

 

Dans la même catégorie