/news/society

Groupement des assureurs automobiles

De plus en plus de jeunes hommes délaissent la voiture

Agence QMI

Young couple holding the keys of a new car. Selective focus on keys

djile - stock.adobe.com

Les jeunes Québécois, et tout particulièrement les hommes, sont de moins en moins adeptes de l’automobile, montrent des données du Groupement des assureurs automobiles (GAA).

Entre 2011 et 2016, le Groupement a observé un désintérêt marqué pour la voiture chez les jeunes. Chez les hommes de 16 à 20 ans, on dénote 20 % moins de véhicules assurés, tandis que ceux âgés de 21 à 24 ans ont diminué leur nombre de voitures assurées de 10 %.

Les jeunes Québécoises ont aussi suivi, en partie, la tendance. On compte 15 % moins de voitures assurées chez les femmes de 16 à 20 ans, mais celles de 21 à 24 ans ont augmenté leur nombre de véhicules assurés de 7 %.

«Au total, nous avons assisté à une diminution du nombre d’autos assurées de 14 % pour les hommes et de 2 % pour les femmes. Ces données indiquent clairement que les mentalités changent et que, pour les milléniaux, posséder une voiture n’est pas un "must"», a souligné la responsable des affaires publiques du GAA, Anne Morin.

Au cours de cette période, le nombre de voitures assurées par des hommes est passé de 219 000 à 188 000, tandis que le nombre d’autos assurées par des femmes est passé de 185 000 à 181 000.

De plus en plus de voitures chez les aînés

Si les jeunes délaissent la voiture, ce n’est pas le cas des conducteurs les plus âgés, qui l’adoptent de plus en plus.

Chez les plus de 65 ans, le nombre de véhicules assurés a grimpé de 28 % chez les hommes et de 37 % chez les femmes entre 2011 et 2016. Les hommes de ce groupe avaient assuré 580 000 voitures à la fin de la période, contre 368 000 pour les femmes.

«Ces données témoignent du vieillissement de la population, mais elles nous indiquent aussi que les aînés tiennent à garder leur autonomie le plus longtemps possible», a jugé Mme Morin.