/regional/quebec/quebec

Geste d'un désespéré

Le MTQ va revoir la sécurité sur le pont Pierre-Laporte

Catherine Bouchard | Agence QMI

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) réévaluera la sécurité sur le pont Pierre-Laporte après qu’un jeune homme en détresse soit monté sur une partie de la structure, menaçant de se jeter du haut de celle-ci, mercredi matin.

L’accès aux piles, la structure dans laquelle a grimpé l’individu en question, avait été sécurisé en 2012, après qu’un événement semblable se soit produit. Des barrières anti-suicide ont été installées. Or, un jeune homme est tout de même parvenu à s'y hisser mercredi matin.

«Je ne suis pas en mesure de commenter la façon dont la personne a eu accès au pont. Depuis 2012, après qu’il y ait eu un événement similaire, différents moyens ont été déployés pour restreindre l’accès à la structure, aux piles plus précisément» indique Guillaume Paradis, porte-parole au ministère des Transports (MTQ).

Le MTQ n’écarte pas la possibilité de rehausser les mesures de sécurité. «Ce sont des choses qui nous semblaient efficaces. Qu’est-ce qui s’est passé ce matin ? On va, bien évidemment, vérifier le fil des événements, voir ce qui s’est passé et s’il y a des ajustements à apporter, on les apportera», ajoute le porte-parole.

Circulation perturbée

La circulation a été perturbée pendant près de trois heures, autant à Québec qu’à Lévis, alors que les services d’urgence étaient déployés pour dissuader le jeune homme de commettre l’irréparable.

Il s’est finalement rendu vers 9h45 après l’intervention des membres du groupe d’intervention tactique du Service de police de la Ville de Québec, assisté de la Sûreté du Québec.

Il a été pris en charge et les mesures nécessaires ont été déployées pour l’aider.

Le MTQ a tenu à remercier, par voie de communiqué, les usagers de la route pour leur patience et leur coopération lors de l’événement.

Dans la même catégorie