/news/law

Mauricie

En prison pour avoir mis le feu à sa maison avec ses enfant à l'intérieur

Amélie St-Yves | Agence QMI

 - Agence QMI

Un père qui a attendu que ses enfants de 4 et 6 ans soient présents pour mettre le feu à sa propre maison question de frauder les assurances passera les deux prochaines années derrière les barreaux.

Le juge Rosaire Larouche a qualifié d’extrêmement grave le fait que Dave Mailloux ait voulu utiliser ses enfants comme alibi potentiel, tandis qu’il a incendié sa maison pour récolter l’argent des assurances le 13 mars 2014.

Ce jour-là, Mailloux, 37 ans, est allé chercher ses enfants chez son ex-conjointe puis les a ramenés à sa maison à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie.

Il a ensuite mis le feu à la résidence sur l’heure du souper dans l’espoir de récupérer l’argent des assurances.

Il s’attendait à ce que les assurances croient plus facilement à un simple feu de cuisson si ses enfants étaient dans la maison au moment de l’incendie, selon des proches appelés à témoigner lors du procès.

Il avait à ce moment des problèmes d’alcool, d’argent, et n’arrivait pas à vendre sa résidence.

Quand un enfant a remarqué la fumée, le père est allé les mettre en sécurité chez un voisin, à qui il a demandé d’appeler les pompiers.

Personne n’a été blessé, mais la maison de 117 000 $ a été déclarée perte totale.

Dave Mailloux a toujours nié les faits, mais a été reconnu coupable quand des témoins ont raconté qu’il avait parlé de son projet de mettre le feu.

Le juge Rosaire Larouche a reconnu que l’homme voulait sortir ses enfants le plus rapidement possible dès que le feu serait pris.

«N’en reste pas moins qu’ils étaient dans la maison», a-t-il dit, en condamnant l’accusé à deux ans moins un jour de prison.

Dans la même catégorie