/news/currentevents

Nord-du-Québec

Ado battue à mort: la SQ épingle un jeune de 17 ans

Maxime Deland | Agence QMI

Gracieuseté

Près de trois mois après le viol et le meurtre sordide d’une jeune fille de 14 ans dans le village d’Inukjuak, dans le Nord-du-Québec, la Sûreté du Québec a épinglé un adolescent de 17 ans, jeudi.

Bethany Epoo revenait d’une fête entre amis, dans la nuit du 22 juillet, lorsqu’elle aurait été attaquée par l’adolescent dans un secteur isolé de cette petite localité de 1700 habitants, située en bordure de la baie d’Hudson, à 1500 kilomètres de Montréal.

La victime aurait été violée et battue à mort.

Ce n’est que quelques heures plus tard que son corps a été retrouvé par des enfants qui jouaient à l’extérieur.

La nouvelle du meurtre s’était répandue comme une traînée de poudre dans la communauté, d’autant plus que la jeune victime était la fille d’un ancien chef de police de la région, Jobie Epoo.

Au terme de près de trois mois d’enquête, les enquêteurs des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec ont procédé à l’arrestation du présumé meurtrier dans une résidence d’Inukjuak.

Une perquisition a été réalisée à son domicile pour tenter de trouver des éléments de preuves.

Le jeune homme a été rencontré par les enquêteurs et s’expose désormais à une accusation de meurtre.

Dans la même catégorie