/news/currentevents

Plateau-Mont-Royal

Délit de fuite: le fils du ministre Barrette remis en liberté

Maxime Deland | Agence QMI et TVA Nouvelles

Soupçonné d’être l’auteur d’un délit de fuite ayant blessé sérieusement un cycliste dans la nuit de jeudi à vendredi à Montréal, le fils du ministre Gaétan Barrette a été libéré sous promesse de comparaître le 14 novembre.

Des accusations criminelles de délit de fuite causant des lésions et de conduite dangereuse causant des lésions pourraient donc être portées le 14 novembre contre Geoffroy Barrette, âgé de 23 ans, qui est courtier immobilier. Il a été arrêté vers 5 h du matin à Montréal.

Les faits qui lui sont reprochés se sont produits un peu après minuit, à l’angle des rues Rachel Est et Saint-Dominique dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal alors que le jeune homme de 23 ans se trouvait à bord du véhicule de son père.

Le cycliste circulait sur la piste cyclable lorsqu’il a été happé par l’imposant véhicule utilitaire sport (VUS) blanc. À la suite de l’impact, le chauffard aurait fait un virage en U dans l’intersection et aurait filé à toute allure à contresens sur la rue Saint-Dominique.

Le cycliste de 27 ans, qui ne portait pas de casque, a subi d’importantes blessures à la tête. Sa vie ne serait toutefois pas en danger.

 

Le ministre Barrette a affirmé avoir appris la nouvelle à son réveil, vendredi.

«Je suis choqué et mes premières pensées ont été immédiatement pour la victime et ses proches», a-t-il indiqué.

«Mon fils, que j'accompagnerai comme tout parent, devra maintenant répondre de ses actes», a-t-il ajouté.

Numéro de plaque

Des témoins de la scène auraient été en mesure de mémoriser une partie du numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule suspect.

Diverses techniques d’enquête ont permis aux policiers d’établir que le VUS appartient à Gaétan Barrette, l’actuel ministre de la Santé.

Le VUS a été localisé peu de temps après la collision. Il semblait avoir été garé à la hâte, en bordure de la rue des Carrières. Il présentait de légers dommages, notamment au niveau du pare-chocs avant.

Des experts en enquête collision, assistés des techniciens en identité judiciaire, ont été dépêchés sur les lieux du délit de fuite, ainsi qu’à l’endroit où le VUS a été retrouvé pour recueillir un maximum d’éléments de preuves.

Contrairement à ce qui avait été avancé en début de journée, le permis de conduire de Geoffroy Barrette n’était pas suspendu au moment des faits. La police de Montréal a confirmé cette information en fin d’avant-midi.

 

Dans la même catégorie