/finance/homepage

La Cour supérieure de l’Ontario approuve

Sears peut aller de l’avant avec sa liquidation

Pierre Couture | Agence QMI

Craig Robertson/Toronto Sun/QMI Agency

La liquidation des magasins Sears peut aller de l’avant. La Cour supérieure de l’Ontario vient d’entériner le plan pour mettre fin aux activités de Sears Canada.

Sears Canada prévoit commencer les ventes de liquidation dans ses magasins actuels au plus tôt le 19 octobre et ces ventes devraient durer entre 10 et 14 semaines.

D’ici la fin de l’année, Sears prévoit la fermeture de ses 130 magasins et la mise à pied de plus de 12 000 employés au pays.

Le contrôleur FTI Consulting qui pilote la restructuration de Sears Canada dit n’avoir trouvé aucun acheteur pour le détaillant placé à l’abri de ses créanciers depuis le 22 juin dernier.

Selon plusieurs sources, les créanciers de Sears ont fait pression pour que l’entreprise lance sa vente de fermeture le plus rapidement possible avant la traditionnelle période du magasinage des Fêtes.

Sears Canada a fermé récemment 70 magasins au Canada, dont 15 au Québec, et licencié plus de 4000 employés.

Actuellement, Sears emploie près de 2500 personnes au Québec.

Sears Canada avait pourtant entamé des discussions avec un groupe d’investisseurs mené par son ancien président, Brandon Stranzl, et le fonds Baker Street Capital Management.

Or, les pourparlers n’ont pas abouti à une entente pour vendre l’entreprise.

Dans la même catégorie