/finance/homepage

Réactions sur les médias sociaux

Les internautes mitigés devant le partenariat Bombardier-Airbus

TVA Nouvelles

Dans la foulée de l’annonce de l’important partenariat entre Bombardier et Airbus pour la CSeries, les internautes ont soufflé le chaud et le froid : certains saluant le geste, d’autres s’avouant déçus.

«C’est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde», a fait valoir le directeur général d’Airbus, Tom Enders lundi soir.

Plusieurs internautes se sont toutefois montrés sceptiques devant les promesses du géant français.

«Bombardier est sauvé, mais on vient de perdre 50% d'une compagnie québécoise. Tout ça à cause de Boeing. J'espère qu'ils seront barrés à vie de tout contrat gouvernemental», a avoué l’un d’eux.

«Airbus ne devient pas partenaire. Ce 50.01% est super important. Airbus prend le contrôle et finira par avaler Bombardier», a analysé un autre.

«Airbus ne nous fait pas de cadeau. Ils ramassent la CSeries à petit prix pour faire des profits.»

De leur côté, d’autres internautes voient d’un bon œil ce nouveau partenariat, percevant plutôt le tout comme un efficace pied de nez à Boeing, engagé dans une partie de bras de fer avec l’avionneur québécois.

«Ne jamais baisser les bras...c'est une des meilleures réponses possible à Boeing», a déclaré l'un d'eux sur Facebook.

«Bien fait pour les Américains! J'espère que cette association sera des plus rentables!»

«Dans 10 ans, il n’y aura pu rien ici au Québec.»

Dans la même catégorie