/regional/quebec/chaudiereappalaches

Refus de transfusion sanguine

Un an après la mort d'une jeune mère témoin de Jéhovah

Valérie Chouinard | TVA Nouvelles

Un an s'est écoulé depuis le décès d'Éloïse Dupuis, cette jeune mère témoin de Jéhovah qui a refusé une transfusion sanguine.

Des questions que plusieurs proches se posent demeurent encore sans réponse puisque le rapport du coroner n'a pas encore été rendu public.

«Mon rapport aurait été prêt il y a neuf mois, mais la famille tenait à me produire un dossier d'expertise», a expliqué le coroner qui enquête dans le dossier, maître Luc Malouin.

Éloïse Dupuis est décédée à l'âge de 27 ans à l'Hôtel Dieu de Lévis, six jours après y avoir fait son entrée pour donner naissance à son premier enfant. Étant témoin de Jéhovah, elle a refusé un don de sang.

Plusieurs proches de la jeune femme qui ne font pas partie du mouvement religieux ont dit qu'Éloïse avait subi une pression de la part des témoins de Jéhovah pour refuser les soins. Des plaintes ont même été déposées.

Manon Boyer, la tante d'Éloïse, qui est sortie à plusieurs reprises dans les médias, souhaite que dans les recommandations du coroner, on propose que la loi concernant le consentement soit revue.

«Il était fondamentalement important pour moi que le rapport donne les grandes lignes, pour que tout le monde qui lit le rapport comprenne comment on fonctionne au Québec au niveau des soins de santé. Quelles sont les libertés ou non des patients», a commenté maître Malouin.

Son rapport a été déposé vendredi dernier afin d'être traité. Il devrait être rendu public d'ici deux à quatre semaines.

Dans la même catégorie