/news/culture

Hollywood

Le frère d’Harvey Weinstein accusé de harcèlement sexuel à son tour

TVA Nouvelles

Plusieurs se posent des questions sur le comportement du frère d’Harvey Weinstein, Bob, après qu’une productrice l’ait accusé de harcèlement sexuel.

Selon ce qu’Amanda Segel a confié au magazine, «Variety», Bob Weinstein, aurait été insistant et l’aurait conviée à plusieurs reprises à des soupers en tête à tête.

Cet épisode de harcèlement sexuel aurait débuté durant l’été 2016 alors que Mme Segel était une des productrices de la série «Brume» («The Mist).

M. Weinstein aurait harcelé la jeune femme pendant près de trois mois jusqu’à ce que l’avocat de Mme Segel, David Fox, informe les dirigeants de la Weinstein Compagny que cette dernière quitterait la production si le harcèlement continuait.

«Mon "non" aurait dû être suffisant. Après une telle réponse, n’importe qui serait passé à autre chose. Mais Bob n’arrêtait pas de me revenir en me disant qu’il voulait que l’on soit amis. Mais il voulait beaucoup plus que ça en fait», a raconté Amanda Segel.

Un porte-parole de Bob Weinstein a réfuté ces informations dans un communiqué envoyé à «Variety».

«M. Weinstein a soupé avec Mme Segel à Los Angeles en juin 2016. Il dément toute information rapportant qu’il a mal agi durant ce repas.»

Bob Weinstein a condamné très durement les agissements supposés de son frère Harvey, qui est plongé au cœur d’un scandale sexuel.

Plusieurs femmes de l’industrie du cinéma ont en effet rapporté avoir été harcelées ou agressées par le puissant producteur hollywoodien.

Dans la même catégorie