/finance/homepage

Sous-traitance industrielle Québec

Comment va le secteur manufacturier au Québec?

TVA Nouvelles 

Sous-traitance industrielle Québec (STIQ) vient de tenir une semaine de consultations sur le secteur manufacturier québécois.

Les défis sont énormes dans ce secteur au Québec et Richard Blanchet, le président-directeur général de STIQ est venu en parler sur les ondes de LCN.

«Le problème en général n’est pas le développement de marché, mais plutôt le recrutement de personnel», mentionne-t-il.

«Les gens nous font part qu’ils ont même de la difficulté à recruter de la main-d’œuvre non spécialisée parfois», ajoute Richard Blanchet.

Si certains des clients de la STIQ affirment avoir implanté ou acheté des usines aux États-Unis, son président soutient que c’est quelque chose qui se faisait avant même la renégociation de l’ALENA.

«Le secteur manufacturier en est un qui est cyclique, pour le moment les choses vont bien alors les gens n’ont pas tendance à penser à quand ça ira moins bien, précise-t-il. C’est certain qu’avec la renégociation de l’ALENA et ce qui se passe avec les États-Unis, les choses pourraient changer, mais pour l’instant le secteur va bien.»

Selon un sondage fait récemment le trois quarts des répondants considèrent le recrutement de la main-d’œuvre comme un problème assez ou très important.

«C’est ce qui préoccupe le plus les PME pour le moment», conclut Richard Blanchet.

Pour plus de détails, écoutez l’entrevue complète ci-dessus.

Dans la même catégorie